• vdcosme

Qualité de vie au travail: quand tout le monde s’en mêle. Risque ou opportunité?

Le  journal de 20h00 du 19/04:  interview d’une femme en tenue de sport , on lui  demande entre deux mouvements : » Avoir une salle de sport au travail, ça vous aide à être plus performante? Plus mobilisable? » Et elle de répondre sans hésiter  entre deux respirations:  » Oui, y’a moins de stress donc on est plus performant… »


Bel exemple de question induite que je reprendrai comme illustration en  formation sur les techniques d’entretien.. On  peut par ailleurs  se permettre de  douter du caractère spontané de la réponse  au vue de l’écart entre la situation de  dépense énergétique physiologique  en cours et la capacité à intellectualiser immédiatement sur un résultat  qui ne la concerne pas… En quoi est- ce un  objectif  pour les collaborateurs  d’être plus performants? Quel bénéfice en retirent- ils? Ça demande un temps de réflexion me semble t ‘il …   La question que moi je me pose c’est, combien de fois la scène a t’ elle été  répétée avant obtenir une réponse satisfaisante? En totale  adéquation avec  le pitch et le format  du reportage …

Le magazine gratuit Stylist publie le 25 avril un article sur » la vie au bureau« et affirme que les gens qui travaillent ensemble ont de grande chance de  se détester car le font  pour des raisons purement alimentaires et  n’ont rien en commun « ni la culture, ni l’humour, ni les goûts musicaux. »

Le journaliste qui  lui aussi  a peut être besoin de manger, et je ne le juge pas,  nous aide alors  à décrypter le langage de bureau  afin de ne pas se faire duper  par nos collègues mal intentionnés :

 » Pour être honnête » voudrait donc dire » je ne suis pas du tout d’accord avec toi mais je ne veux pas t’affronter … »

« Ca va? » serait une manière de vous observer sans prendre le moindre  risque d’établir un dialogue  tout en  sauvant les apparences… Bref, tout l’article  invite à se  méfier systématiquement des autres et manque sérieusement de  fondement  quand on sait que l’homme est un l’animal social qui  vient au travail pour être en contact avec ses congénères…  Heureusement que le coach expert en communication, caution de l’article (malgré lui?),  nous invite  à mieux respirer pour mieux supporter tout cela… A moins que l’ensemble  soit à prendre au 2nd degré dans ce cas, oui merci j’ai bien ri !

Alors qu’avons nous à gagner de cette vulgarisation ambiante des problématiques de Qualité de Vie au Travail? Une simplification  excessive de la problématique de la santé au travail, qui en dénature  la complexité, donc la qualité des  réponses apportées? Le signe au contraire que l’enjeu sociétale de la Qualité de Vie a fini par être été intégré par tous et peut maintenant être traitée avec simplicité? Les deux peut être, l’avenir le dira …

0 vue

Contact

Ageqi 

12 rue Ginoux 75015 Paris, France

E-Mail : vdcosme@ageqi.fr

Tél : 0671263814 

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon

© 2020 par par Ageqi Créé avec Wix.com