Nouvelle loi de la formation professionnelle : changement de paradigme…

240_F_57475381_YFzO3KcsGirNy1cPiDAvz98M58kC91GY

Je reviens très enthousiaste après avoir suivi  deux colloques consacrés au décryptage de  la nouvelle loi sur la formation! Non,  je ne plaisante pas…  Me voilà  rassurée sur la compréhension du nouveau modèle de société et des besoins qui vont avec par les  partenaires sociaux et les  politiques   ! Ce qui est en soit une bonne nouvelle non?

Reste à suivre la mise en place de ce changement radical de paradigme…

 

Plutôt qu’un long paragraphe, je choisis de vous transmettre les mots clés glanés pendant ces quelques 9 heures d’écoute et de prise de notes…En gageant que vous saurez les assembler et en faire bon usage !

En bonne formatrice que je suis, j’y ai  tout de même ajouté quelques commentaires ou explications, mais pas trop,  histoire de vous laisser un peu de marge de manœuvre et de mettre en oeuvre d’emblée le concept révolutionnaire de responsabilisation des acteurs qui illumine l’ensemble !

N’hésitez pas à faire des commentaires, ou à me demander des explications, je jouerai volontiers le rôle de tuteur sur ma plateforme virtuelle 😉

Quand on dit « nouveau modèle sociétal », on pense à quoi dans la famille Formation Professionnelle ?

SOCIAL

Nous allons passer  d’un système basé sur les obligations et le contrôle à  celui qui s’appuie  sur  la responsabilité sociale de l’entreprise  : à vous de relier le groupe de  mots clés en face de chaque modèle!

imputabilité, 0,9%, 2484, imposition
levier de compétitivité, recherche d’efficience, certification, évaluation, qualité, innovation, digitalisation

Deux réponses possibles : Bravo !   Essaie encore ! ...

La notion de « salarié »  est remplacée par celle « d’actif »

Un constat : nous sommes de plus en plus nombreux à nous inventer une deuxième partie de carrière dans le monde des indépendants -alors que tout nous pousse à rester au chaud dans le monde de l’entreprise… La formation professionnelle c’est pour toutes les  formes de travail puisque le Congé de Formation Professionnelle est  maintenant attaché à un individu et plus à un contrat de travail salarié…

Les chômeurs ne sont pas une catégorie figée ( vous vous en êtes peut être déjà rendu compte…) , chacun d’entre nous peut passer un jour ou l’autre  par cette case et c’est pas si grave que cela si  la flexisécurité  joue  pleinement son rôle. De plus  si on pouvait arrêter de former toujours les mêmes  ( les cadres en emploi), ce serait plus équitable et sûrement plus efficace ! Les fonds de la FP y seront attribués en priorité…

SOCLARITE

Il faut déscolariser  les Organismes de Formation ! Le savoir étant  diffusé partout  gratuitement , la mission des  OF devient plus que jamais:

Accompagner les entreprises à identifier  leurs besoins et à professionnaliser les formateurs internes
Accompagner les individus à  monter en compétences (transverses), à problématiser en situation de travail
Transmettre  des émotions aux stagiaires ( merci les neurosciences d’avoir prouvé que c’est ça qui fait la différence en terme d’acquisition ! En passant pas la case émotion on touche directement au cerveau limbique  qui est celui des automatismes  de l’expérience…)

EMOTIONS

En résonance avec ce retour à la créativité et à l’interaction voici d’autres  mots clés  glanés en vrac que je vous laisse associer aux blocs de mots précédents  :

classe inversée,   accompagnement individualisé en situation de travail ( et pas coaching !),    individualisation,

briques de compétences,  capacité à travailler ensemble,    création de lien et de valeur ajoutée…

ecosystème

Nous devons rénover  l’écosystème ! autre mot phare

Les entreprises sont en attente de diversité au niveau des intervenants
les responsables formation ne peuvent plus se passer de développement RH,
Le nouveau système est basé sur la co-construction  (en matière de pédagogie et de montée en compétences…) ,  et  sur la responsabilisation des acteurs – oui je l’ai déjà dit- ( dont celle des  apprenants qui seront demain en relation direct avec les Organismes de formation )

Et pour finir un peu de contexte économique

Crise, convaincre les DAF de maintenir l’effort de formation , trou d’air en 2015-2016 ?…

Moins enlevé je vous l’accorde…, il semble que la situation économique ne soit pas favorable à un changement de règles du jeu et que les réflexes de baisse de coût soient un risque… A nous d’être pédagogue pour convaincre que la formation est un outil de compétitivité ! Et  là je vous laisse  faire vos commentaires et pronostics …

Sur mon blog bien sûr !

 

Merci à OPCALIA et au SYCFI ( Syndicat des Formateurs Indépendants) pour les réunions d’informations de  très bonne qualité proposées en cette fin d’année 

Laisser un commentaire