La voix : cette empreinte humaine qui nous intrigue et nous fait du bien !

espace 2 modifié P

Après « La voix »,  grande exposition pédagogique à la Cité des Sciences  qui se termine le 28/09, peut on dire que 2014 aura  été l’année de la voix ?  J’ai passé pour ma part une partie de mon été à enrichir mes connaissances autour de la voix et à  en professionnaliser  la transmission .

La voix est pour mon activité de formatrice une ressource essentielle, mise au service des  apprenants,  ainsi qu’un terrain  d’expérimentation  joyeux depuis mon enfance.  Mais tous ces  souvenirs positifs ( chant à l’école primaire, récitation de poème au collègue ou au mariage de ma meilleure amie…)   mêlant excitation et plaisir ne sont pas le lot de tout un chacun, j’en ai bien bien conscience ! Combien d’entre nous considèrent  à contrario l’activité de  prise de parole en public   comme  une situation  d’exposition  au regard de l’autre, voire comme  un risque d’humiliation ? Il semble, selon toutes les études à ce sujet, qu’au moins un quart de la population ressente un stress aigu à cette idée,  et que peu de personnes gardent  un souvenir plaisant  de leur expérience en compensation … Et pourtant,  si le jugement   de sa capacité de parole par autrui est  un véritable facteur de stress, la voix  agit   comme un médicament naturel  grâce à  ses vibrations qui produisent des hormones  bienfaisantes. C’est ce qu’explore avec panache la superbe exposition   » Vocal vibrations » proposée par le Laboratoire   jusqu’au 26 septembre http://lelaboratoire.org/DPint-FR%20web.pdf   , qui est articulée en deux temps:

  •     un temps de  méditation avec l’ écoute d’enregistrements de voix de professionnels qui exercent leur arts entre « maîtrise et lâcher prise »
  •     un temps d’exploration  (écoute  et ressenti corporel de sa propre voix), grâce à un dispositif d’externalisation des vibrations

David Edward, fondateur du Laboratoire à Paris,  présente le sujet de cette  proposition d’expérimentation  par ces mots très justes: « la voix est une vibration très connectée au corps. Elle permet d’asseoir notre identité et est un vecteur d’harmonie entre notre corps et notre esprit. Connaitre sa voix, c’est se connaître. L’écouter et la maîtriser c’est agir sur sa propre condition… »

Cette visite fut  ma première source d’enrichissement,   magnifiquement complétée par la lecture  d’un récent ouvrage de recherche intitulé « La voix et soi, ce que notre voix nous dit ». Joana Revis, orthophoniste et professeure université,   explore  dans  cette étude  les composantes de la voix dans ses  dimensions  physiologique, psychologique et relationnelle à travers la compilations d’informations scientifiques complétées par sa propre expérience. Cet ouvrage constitue un recueil impressionnant des recherches sur le sujet, dont la présentation de nos  différents état d’éveil ( arousal)  qui caractérisent  notre performance vocale, et confirme qu’entre  apathie et stress, il existe  un état optimal d’équilibre, propice à la décontraction et à l’efficacité applicable à l’émission de sons ! Probablement à voir avec le flow ( concept théorisé par Csikszentmilayi) , qui engendre un état   de résistance à la fatigue et génère une meilleure motivation au travail…

Elle nous met également en garde contre  l’ absence de  conscience de nos limites, responsable de nombreux forçages qui peuvent altérer durablement les cordes vocales de ceux pour qui, émettre un message à tous prix, fait oublier les  mesures de prévention primaires ( se reposer, parler plus doucement, attendre le silence pour s’exprimer…)

ESPACE 4 modifié P

J’ai moi même eu la chance d’animer un atelier  QI GONG et voix cet été à l‘Espace des Possibles, où j’ai mêlé  différentes techniques et influences (  Qi Gong bien sûr mais aussi,  enseignement du Roy Art Theater, de Sylvie Syvan et de Louise Vertigo …) et  de me rendre compte à quel point le travail sur la voix est un sujet sensible qui gagne à être abordé par sa relation au corps et aux autres  dans la fluidité et l’unité. Les personnes qui se sont inscrites à cette proposition sont venues soit pour un problème de souffle, une voix cassée, une  difficulté à  produire  des  notes aiguës  ou à se  relâcher ou  encore par manque de confiance en soi. La plupart  avaient des a priori sur leurs  capacités vocales  et  ne connaissaient pas l’amplitude de leur propre voix. La proposition pédagogique proposée  pour ce type de besoins est d’associer progressivement un son aux mouvements corporels souples et libres, de progresser  en groupe par la  confiance, la légèreté et le  non jugement :

Travail sur la posture verticale,   la respiration, l’émission de  sons intérieurs, légers, métalliques, graves… alors,  petit à petit, chacun a  la possibilité d’écouter  sa voix et de la faire entendre aux autres. Avec de belles surprises à la clé, comme nous le confirme Valérie:

« On lâche et on ne sait pas ce qui va sortir, on n’a pas d’obligation de résultat, ce qui permet de s’ouvrir et de laisser venir ce qui doit venir… »

Je suis donc ressortie de cette expérience remplie de joie et de bien être et vous incite à prendre le temps  d’ écouter votre propre voix en vous amusant et  à profiter de la voix  des autres, plus  particulièrement quand elle émet un son libre et détendu ! Et si vous êtes  à ce moment là dans une écoute  bienveillante, alors  vous y serez peut être pour quelque chose … Voici pour la rentrée un exercice de détente et de relâchement du larynx:

Effectuez  des bâillements sonores, la bouche grand ouverte, avec un son tourné vers l’intérieur, sur le son « AO ».  Amplifiez la sensation de détente en vous assoyant très spontanément dans un fauteuil en même temps que vous émettez le son. Faites  ce mouvement  5 à 7 fois en déposant complètement  le poids du corps et en relâchant les bras. Ecoutez ensuite votre voix parlée, il est probable  que vous ayez la sensation d’une meilleure amplitude au niveau des articulations mandibulaires, ce qui veut dire que vous avez gagné en détente! Vous êtes donc plus un peu plus proche de cet état de conscience optimal  pour réaliser des prises de paroles dans la tranquillité ! 🙂

espace3 modifié P

Laisser un commentaire